Les injections – Les peelings

Les injections – Les peelings

A/ LES INJECTIONS

  • Comment booster le blues du lundi matin ?
  • Remodeler les visages qui ont perdu leur plénitude
  • Recréer le volume en particulier au niveau des pommettes
  • Repulper, embellir

1/ Le Botox = la révolution qui ouvre le regard et rajeunit le plus

Le botox ne comble pas, il dénerve. Il dénerve les muscles qui descendent les sourcils ( raréfiant l’indication chirurgicale d’un lifting du front ) , c’est lui qui rajeunit le plus, d’où son engouement. Il efface aussi les muscles ( DAO) à l’origine des plis d’amertume, les muscles peauciers qui dessinent les cordes verticales au niveau du cou, les plis transversaux du cou ( le collier de Vénus) , remonte une pointe de nez tombante. Associé à un produit de comblement, en particulier aux pourtours de la bouche, il en potentialisera les effets.

En effet, c’est un poison, une toxine produite par une bactérie : le clostridium botulinum, mais extrêmement purifié, dans des conditions strictement contrôlées.

Il est utilisé en ophtalmologie depuis 17 ans.

Il est injecté en toutes petites quantités et le plus concentré possible ( 100U sont diluées dans 1cc de sérum chloruré ), ce qui évitera les possibilités de diffusion qui est sa seule complication.

Par exemple,le botox injecté pour remonter les sourcils, peut diffuser au muscle releveur de la paupière supérieure et dans ce cas le paralyser et provoquer la chute de la paupière, ce qui va durer 1 mois. C’est pour éviter cela qu’il est recommandé : de ne pas s’allonger pendant les 3h suivants l’injection, de ne pas frotter la zone injectée jusqu’au lendemain, de ne pas se démaquiller.

En micro-gouttes, à l’aide d’une seringue à insuline, graduée de 0,5 à 1cc, avec une aiguille de 30G ultra fine.

On atténue la douleur de la piqûre par un anesthésique de contact, (pommade Emla 5% ) que l’on applique au moins 30 minutes avant l’injection ou par réfrigération avec des compresses glacées.

Non, il faut attendre 3 ou 4 jours avant de voir les résultats, avant que les muscles ne s’affaiblissent. Il va alors relever les sourcils, effacer les rides profondes, déplisser la peau avec disparition de la ride.

Hélas, non, la durée du botox est de 6 mois, au terme desquels il faut répéter l’injection.

Peu, les seules :  la femme enceinte de principe et les patients atteints d’une pathologie musculaire ou neurologique.

2- Les produits de comblement:

  • l’acide hyaluronique ( le volumateur )
  • les inducteurs de collagène ( Radiesse, New fill, PRP, PPP )

 

Que mettre dans nos rides ?
Comment regonfler nos traits ?
Depuis quelques années, on assiste à l’explosion des injections.
Il existe une multitude spectaculaire de produits de comblements, tous qualifiés, ayant obtenu le marquage CE. Mais comment s’y retrouver ? Quel est le produit idéal ? Il n’existe pas, mais certains produits sont quand même meilleurs que d’autres.

Il existe 2 types d’injectables :

 

a/ L’acide hyaluronique :

Il domine largement le remplacement volumateur. D’origine la plus souvent végétale, non allergisant ( il ne demande pas de test d’allergie au préalable ), parfaitement stable, bien toléré, il est naturellement présent dans la substance fondamentale de la peau, baignant les fibres de collagène ( 76 % d’AH ). Il varie dans sa concentration et surtout dans son degré de réticulation. Plus il est réticulé, plus il capte l’eau, plus il va résister à la dégradation enzymatique et donc persister jusqu’à plus d’un an. Le seul endroit  où il est résorbable plus vite, à 6 mois, c’est dans les lèvres parce que celles-ci sont très mobiles.

Plus ou moins réticulé,il s’adapte à chaque région du visage. Il efface les cernes, il lisse les rides fines de la lèvre cutanée supérieure , remplit la vallée des larmes, les rides profondes, regonfle les lèvres, redessine les contours, les pommettes, arrondit les joues, remonte les commissures des lèvres, gomme la ride du lion et les plis d’amertume.

 

b/ Les inducteurs de collagène:

– Le Radiesse ( microspères d’hydroxyapatite )

– Le New fill ( acide L polylactique ),

– Le PRP – le PPP : la révolution

( voir onglet du site :  lifting vampire : le PRP – le PPP  ) 

 

Ces produits sont utilisés depuis longtemps en chirurgie.

Biocompatibles, ils comblent en faisant fabriquer par vous-même du tissu fibreux de cicatrice, en dopant les fibroplastes qui fabriquent le collagène. C’est pour cela que ces produits ne sont indiqués que chez les sujets jeunes et que les résultats ne seront pas immédiats mais différés à 3-6 semaines.

Les produits sont injectés dans le derme profond, ils vont combler les rides profondes et augmenter les volumes. Leur intérêt est la longévité , ils peuvent durer jusqu’à 3 ans.

Cas particulier, le Radiesse est le produit de choix pour rajeunir les mains.

Il est recommandé, si possible 10 jours avant l’injection , de ne pas prendre de l’aspirine, des anti-inflammatoires, de la vitamine E, du saint Johns Wort, du Gingko Bilboa, qui font saigner ; pour limiter les bleus on peut prendre de l’arnica 2 jours avant et 5 jours après.

Non, mais si vous avez des antécédents d’herpès, ce dernier peut être réactivé, il est donc recommandé de prendre du Zovirax ( Acyclovir ).

Pour rendre moins douloureuses les injections, on applique une crème anesthésiante ( Emla 5% ), au moins 30mn avant l’injection.

Le soir de l’injection , il est recommandé de mettre des compresses froides pour diminuer un éventuel gonflement.

Il ne faut pas utiliser de crème à la vitamine Amino-acide ou à l’acide glycolique jusqu’au lendemain, produits trop irritants.

B/ LES PEELINGS : les gomeurs de surface

Ils poncent, relissent, affinent le grain de peau, resserrent les pores, donnent un coup d’éclat, ravivent les teints brouillés les peaux vieillies et tannées par le soleil ressemblant à du cuir vernissé et cassé. Ils atténuent les tâches pigmentaires et les cicatrices d’acné.

Ils peuvent être superficiels, moyens ou profonds.

  • a/ Les peelings supeficiels : se font essentiellement avec de l’acide glycolique de concentration 25,30 ou 70% croissante, associée à un régulateur de la fonction mélanique.
  • b/ Les peelings moyens : Acide trichloracétique à 30% associé à du Phénol.
  • c/ Les peelings profonds : Acide trichloracétique à 50%, ou Blue peel ou phénol.

 

Se fait au bloc opératoire et demande une sédation, avec un traitement de Zovirax ( acyclovir )  si antécédents d’herpés.

Le problème c’est les suites, elles demandent une éviction sociale, vous ne serez pas visible avant 8 à 10 jours, c’est une brûlure. La peau fonce au 3ème jour puis desquame du 4ème au 8ème jour.

Il faut hydrater en permanence, pour que la plaie ne soit pas au contact de l’air, à l’origine de douleurs, et utiliser des pulvérisations d’eau minérale puis une crème émolliente.

Ces peelings profonds s’adressent surtout aux cicatrices d’acné et au vieillissement solaire profond.

C/ L’IPL

21 rue Lafayette 31000 Toulouse
05 61 21 99 04

© Copyright 1986 - - MED-SPA RESORT LAFAYETTE SAS – Tous droits réservés - Plan du site - Mentions légales- Site web par Agence Agoralys