L’alopécie

L’alopécie

SOLUTIONS CONTRE LA PERTE DES CHEVEUX

La perte de cheveux chez l’homme et chez la femme est liée le plus souvent à excés d’hormone mâle ou testostérone. En fait, c’est dû à la dihydrotestérone, produit de conversion de la testostérone . La testostérone est convertie en dihydrotestérone par un enzyme (5 alpha réductase). Ce qui est intéressant dans l’arsenal thérapeutique , c’est qu’on peut stopper cet enzyme par un médicament appelé le PROPECIA (1comp/jour).

Le PROPECIA est donné pour les débuts de chute, en association avec le PRP et pour accompagner les microgreffes de cheveux.

LE PRP… PLASMA RICHE EN PLAQUETTES

C’est un dérivé de votre sang et plus précisemment le plasma qui contient les plaquettes qui contiennent les facteurs de croissance qui mettent en route les mécanismes naturels de régénération, stimulent leur differenciation.

Le sang comprend des globules rouges (93 %) des globules blancs (1%), des plaquettes (6%). Le sang est alors centrifugé afin de n‘obtenir que le plasma, c’est lui qui contient les plaquettes qui sont petites mais très puissantes puisqu’elles contiennent les facteurs de croissance.

le PRP renverse le ratio normal , en diminuant les globules rouges à 5% ( moins utile à la cicatrisation ), et en augmentant jusqu’à 4 fois le nombre de plaquettes. De 200.000 normalement, elles deviennent 800.000 = on peut dire que le PRP est une haute concentration de plaquettes.

Une fois centrifugées, les plaquettes sont activées et alors,  vont libérer, dans les 10 minutes, les facteurs de croissance, stockés jusque là à l’état quiescent dans des vésicules.

La durée de vie des plaquettes n’est que de 7 à 10 jours, mais dans le même temps elles vont stimuler les MACROPHAGES, et lorsque les plaquettes vont disparaître, ce sont ces cellules qui vont prendre le relais et secréter les facteurs de croissance, continuant le processus de réparation.

Ne prenez pas d’aspirine, de vitamine E, ni d’anti-inflammatoires, qui font saigner, les deux semaines avant l’intervention.

  • Il peut être donné un léger calmant pour vous détendre
  • 60 cc de sang sont prélevés au niveau du pli du coude, (exactement  comme une prise de sang)
  • Le sang est mélangé à du chloride de calcium qui fait penser aux  plaquettes qu’elles sont toujours dans votre corps et que votre corps a récemment souffert d’un traumatisme.
  • Le sang est centrifugé dans la centrifugeuse MAGELLAN (de façon stérile) afin d’extraire le plus de plaquettes possible. 
  • La centrifugeuse stimule les plaquettes qui vont libérer les facteurs de croissance pratiquement tous, en nombre de 35.
  • Au bout de 16’, on obtient 10 cc de PRP, qui est alors injecté doucement, avec une aiguille très fine, dans le cuir chevelu, exactement comme la mésothérapie

Les plaquettes du PRP contiennent un très grand nombre de ce qu’on appelle des « facteurs de croissance » qui, libérés progressivement et localement au niveau du cuir chevelu ont une action sur les cellules souches du follicule pileux. En même temps, elles favorisent une néo vascularisation permettant une meilleure irrigation du cuir chevelu.

Ce processus se fait progressivement, il faut attendre 3 à 6 mois avant de voir le résultat définitif.

Non, c’est votre propre sang et il n’y a pas de risque d’hépatite ou de SIDA.

Le PRP est utilisé depuis les années 70.

La première à l’avoir utilisé, c’est la chirurgie cardiaque ( Ferrari ) pour son rôle dans l’hémostase pour éviter les pertes sanguines importantes et éviter les auto transfusions excessives.

Depuis il est utilisé en chirurgie orthopédique, neurochirurgie, ORL, ophtalmologie, urologie, implants dentaires, médecine du sport et bien sûr en chirurgie plastique esthétique et reconstructrice.

Actuellement, le PRP a largement remplacé la mésothérapie revitalisante du cuir chevelu qui n’apporte que les nutriments nécessaires à la croissance du cheveu alors que les facteurs de croissance (PRP) ont une action sur les cellules souches du follicule pileux. Sur les bulbes encore actifs, le PRP permet de ralentir la chute, actionne le processus de repousse, augmente le diamètre du cheveu.

Il est idéal :

  • Dans la chute des cheveux diffus causée par le stress, la fatigue, les hormones, la grossesse
  • Pour redonner des cheveux en bonne santé, denses lorsqu’ils sont ternes, dévitalisés, irrités
  • Imparable dans les alopécies débutantes où on hésite à mettre des greffons (avant l’âge de 30 ans)
  • En complément de la greffe de cheveux pour stimuler leur repousse.

En conclusion, c’est une technique simple, sûre (c’est votre propre sang), de grande efficacité.

  • On vous met sous la lumière LED pendant 30’, qui va potentialiser les effets du PRP et va vous permettre de reprendre votre travail tout de suite après.

Les séances de LED pourront être répétées.

21 rue Lafayette 31000 Toulouse
05 61 21 99 04

© Copyright 1986 - - MED-SPA RESORT LAFAYETTE SAS – Tous droits réservés - Plan du site - Mentions légales- Site web par Agence Agoralys