Le Regard

Le Regard

Chirurgie des Paupières ou Blépharoplastie

Rendre un regard dégagé sous des sourcils bien dessinés

Vos questions :

 

  • j’ai le regard triste, j’ai le regard dur
  • j’ai des cernes
  • j’ai des poches sous les yeux
  • ma paupière inférieure est ridée
  • mes paupières supérieures tombent, j’ai une double paupière
  • j’ai des rides du Lion
  • j’ai des rides de la patte d’oie

Le premier signe de vieillissement du visage c’est la descente des sourcils. Puisqu’on vit debout, les sourcils tombent suivant la gravité, le regard paraît fatigué, dur, sévère. Le sourcil et la paupière supérieure sont intimement liés, c’est parce que le sourcil est descendu que se crée un excédent de peau au niveau de la paupière. La blépharoplastie qui n’enlève que l’excédent de peau donnera un regard plus dégagé mais il n’y aura pas eu rajeunissement, seul le lifting du front qui remonte les sourcils peut donner un rajeunissement.

 

L’injection de Botox a le même effet que le lifting du front en remontant les sourcils mais ne dure que 6 mois.

 

Idéalement, la distance entre l’implantation des cils et le creux de la paupière doit être 1/3 de la distance entre l’implantation des cil et le bord inférieur du sourcil. La paupière quand elle vieillit fait disparaître cet espace dû à l’excédent de peau. Cet excédent de peau est associé à un dépôt de graisse au coin de l’œil formant un bourrelet

Quand on est jeune, la forme de la paupière est parfaite. Elle présente un aspect légèrement en amande, elle est courte, il n’y a pas de rides, de cerne, la délimitation avec la joue est imperceptible.

 

Quant on vieillit la membrane qui retient la graisse péri-orbitaire est relâchée et la graisse devient visible sous la peau, c’est ce que l’on appelle les poches

Enlever de la peau par blépharoplastie n’est pas indiquée sauf si l’on a la sensation d’une paupière pesante mais il faut là enlever peu de peau, il ne faut pas qu’on ne voit qu’1 cm de peau sinon le regard sera dur et sévère.

Ni la blépharoplastie, ni le lifting du front pour relever le sourcil ne sont indiqués car ils creusent encore plus la paupière.

Il vaut mieux garder l’excédent de peau, il en est de même au niveau de la paupière inférieure, il vaut mieux garder une paupière inférieure convexe.

La blépharoplastie n’apportera qu’une amélioration passagère mieux vaut faire un lifting du front.

Ce sont les plus dangereuses, en fait la paupière est creuse, vide, avec une pommette très descendue. On n’aura jamais assez de tissu pour combler cette paupière. Il faut faire une lifting malaire (des joues) pour remonter la pommette, par re tension du muscle SMAS. Ceci peut se faire par la voie de blépharoplastie, transpalpébrale ou par la voie d’un lifting malaire classique avec incision en avant de l’oreille et il n’y aura jamais assez trop de SMAS pour combler.

Il ne faut pas prendre de vitamine E, d’Aspirine ni d’anti-inflammatoires (qui font saigner), les deux semaines avant l’intervention.

 

Après 45 ans, un examen ophtalmologique est demandé pour tester votre vision et la fabrication de vos larmes.

 

Vous devez voir l’anesthésiste en consultation, au minimum 8 jours avant l’intervention avec un bilan sanguin et un électrocardiogramme si vous avez plus de 45 ans.

 

Le jour de l’intervention, vous devez être à jeun depuis la veille minuit.

Le plus souvent elle se fait sous anesthésie locale, avec sédation Intra veineuse.

L’intervention se fait le plus souvent sur base externe en ambulatoire

  • Au niveau de la paupière supérieure :

 

On enlève d’une part, de la peau en forme de croissant, de façon à ce que la cicatrice se place dans le creux de la paupière et ne soit pas visible, et d’autre part, on enlève de la graisse dans le coin interne de la paupière.

 

  • Au niveau de la paupière inférieure :

 

1/ S’il y a trop de peau, l’incision est externe, située au bord de la paupière à 3 mm des cils, la peau de la paupière est décollée, le muscle orbiculaire est ouvert pour aborder les hernies graisseuses dont on pratique l’exérèse. Le muscle est refermé, la peau est déplissée et reposée, l’excédent est enlevé.

 

2/ Si il n’y a pas d’excédent peau, si la peau de la paupière est pigmentée, chez l’homme à cause de la rougeur que la blépharoplastie classique peut laisser, chez la femme jeune qui ne fait pas toujours de bonnes cicatrices, l’incision est interne, au niveau de la conjonctive, elle enlève les hernies graisseuses, ne laissant alors aucune cicatrice visible. Cette technique permet de retarder la vraie blépharoplastie (avec résection de peau) de plusieurs années.

 

3/ Lorsque les poches sont associées à un relâchement DU MUSCLE ORBICULAIRE, (il faut retendre cette sangle musculaire, pour éviter que l’oeil ne change de forme (risque d’œil rond).

 

4/ Lorsque les poches sont associées à des cernes, la graisse n’est pas enlevée, elle est au contraire basculée sur le rebord de l’orbite de façon à remplir la cerne qui n’est alors plus discernable.

 

5/ Lorsque les poches sont associées à un vieillissement de l’étage moyen de la face, avec un allongement de la paupière, des poches malaires, il faut retendre le muscle SMAS, car il n’y a pas de support, soit par voie transpalpébrale, soit par un lifting malaire classique avec une incision en avant de l’oreille.

– Vous restez 3 à 4 heures en salle de réveil.

 

– Vous sortez le jour même.

 

– La blépharoplastie ne fait pas mal.

 

Lorsque vous rentrez chez vous :

 

– Mettez des compresses d’eau froide sur les yeux afin d’éviter le gonflement pendant 24 h à 48 h.

 

– Instillez le collyre prescrit :2 gouttes dans chaque oeil ,3 fois par jour durant 3 jours.

 

– Évitez de soulever du poids, de faire des exercices physiques pendant 2 semaines.

 

– Pendant quelques jours, vous pouvez avoir un larmoiement, une sensibilité à la lumière ou une vision trouble,rien d’inquiétant.

 

– Dormez demi-assis (e) pendant 5 jours.

 

– Évitez de pencher la tête en avant.

Vous pouvez avoir des bleus surtout si vous avez une peau élastique ce qui va demander un arrêt de travail de 1 à 2 semaines.

 

Les ecchymoses et les gonflements pouvant durer jusqu’à 2 semaines. Chez les femmes, les bleus sont maquillables dés la fin de la 1ère semaine.

 

Si vous ne faites pas de bleus, alors tout ira très vite.

 

Vous pouvez avoir une rougeur comme un coup de soleil sous les yeux qui peut prendre du temps pour disparaître. Elle peut être maquillable, chez la femme, avec de l’anticerne, mais elle peut survenir chez l’homme et là ce n’est pas maquillable, Ce qui rend prudent dans l’indication d’une blépharoplastie chez l’homme.

 

– Les points sont résorbables.

Très rares (3 %) :

 

– Des yeux secs

 

– Une conjonctivite par stagnation des larmes due à une paupière moins agile, qui ne pousse pas les larmes dans les canaux, celles-ci stagnent et peuvent provoquer une infection.

 

– Une compression du nerf optique par un hématome, rarissime.Elle survient dans les suites opératoires immédiates, c’est très douloureux, c’est une urgence, ne pas agir vite peut amener une cécité.

 

Plus fréquentes :

 

– L’oedème : au niveau de la paupière inférieure, il faut peser dessus 5 à 6 fois par jour.

 

– Les cicatrices : elles sont rarement visibles car la peau est très fine.

 

– L’ exérèse incomplète de peau et de graisse.

 

– La rétraction cicatricielle de la paupière inférieure, responsable de l’oeil rond : elle doit t être traitée par des massages vers le haut ,pendant10 secondes, 10 fois par jour,

 

durant 10 jours. Si au troisième mois post-opératoire la rétraction ne s’améliorait pas, il faudrait prévoir une révision chirurgicale.

Vous verrez un certain résultat mais il faut 3 mois pour juger du résultat définitif.

Il y a 3 causes aux cernes : les poches, la pigmentation, la présence d’une veine.

 

– La graisse des paupière est maintenue en place alors que la graisse des pommettes n’est tenue par rien et descend créant une séparation entre les deux, c’est le cerne ou le TEAR THROUGTH des américains.

 

Si le cerne est isolé, on peut combler la dépression par injection d’acide hyaluronique mais si le cernes est associé à des poches très importantes, il faut intervenir sur les poches mais au lieu d’enlever cette graisse on la libère et on la bascule sur le rebord de l’orbite en regard du cerne, le comblant.

 

– La pigmentation de la cerne, souvent génétique ou par irritation, allergie au soleil, on dépigmente par crème dépigmentante et si c’est insuffisant par IPL ou un peeling.

LES RIDES DU FRONT – LA DESCENTE DES SOURCILS

LE LIFTING DU FRONT versus BOTOX

 

Avec l’âge, les sourcils descendent et donne un aspect sévère. C’est le premier signe du vieillissement.

L’endofront : Le lifting du front sous endoscopie est incontournable : il laisse peu de cicatrice et les suites opératoires sont simples.

 

Il est possible de relever les sourcils sans enlever de la peau, grâce à de toutes petites incisions dans les cheveux. A l’aide d’une caméra qui permet de voir sous la peau, on peut dégager tout le rebord de l’orbite de façon à relâcher les sourcils et à les faire remonter.

 

Le lambeau frontal qui remonte les sourcils sera fixé temporairement par des micros vis qui seront enlevées 3 semaines après.

 

Il sera procédé 5 jours avant l’intervention à une injection de Botox de façon à mettre au les muscles qui abaissent les sourcils ils ne pourront plus ainsi tirer vers le bas les sourcils et interférer avec le lifting

Dans certains cas, le front est trop haut et pour ne pas reculer plus la ligne des cheveux, ce qui est inacceptable, on est obligé de faire une incision à la limite du cuir chevelu, pour décoller la peau du front jusqu‘aux sourcils et les remonter.

On peut les combler avec de l’Acide Hyaluronique mais l’effet ne dure qu’un an.

 

Mais s’il y a des rides profondes horizontales, seul un lifting sous cutané peut les lisser, Seule la chirurgie donnera un résultat permanent

On peut remonter les sourcils en plaçcant l’incision dans une ride au milieu du front, ça cicatrise troujours trés bien.

– Insensibilité du front temporaire, la sensibilité revient dans les 2 mois.

 

– Gonflement.

 

– Des ecchymoses, mais si vous n’en faites pas, tout ira très vite.

Le botox

 

Remplace de plus en plus le lifting du front car il a le même effet par sa capacité à paralyser les muscles qui descendent les sourcils, effaçant aussi la ride du lion,et gommant les rides de la patte d’oie. C’est un acte léger, rapide, peu douloureux,  mais pouvant nécessiter l’application d’une crème anesthésiante locale  ( Emla 5% ) . Ses effets s’installent lentement en 4 à 5 jours.

Le seul problème est sa limitation d’action dans le temps, puisqu’il se résorbe à 6 mois, et demandera une nouvelle injection.

Tels sont les éléments d’information que nous souhaitions vous apporter en complément à la consultation.

Nous vous conseillons de conserver ce document, de le relire après la consultation et d’y réfléchir "à tête reposée".

 

Cette réflexion suscitera peut-être de nouvelles questions, pour lesquelles vous attendrez des informations complémentaires.

Nous sommes à votre disposition pour en reparler au cours d’une prochaine consultation, ou bien par téléphone, voire le jour même de l’intervention, ou nous nous reverrons de toute manière, avant l’anesthésie.

21 rue Lafayette 31000 Toulouse
05 61 21 99 04

© Copyright 1986 - - MED-SPA RESORT LAFAYETTE SAS – Tous droits réservés - Plan du site - Mentions légales- Site web par Agence Agoralys